Comment avoir un beau gazon bien vert ?

Le gazon permet de donner un côté naturel et agréable à un extérieur, c’est pourquoi on le retrouve dans la majorité des jardins. Généralement, les propriétaires aménagement leur terrain en construisant une terrasse et une piscine, puis sèment du gazon sur le reste du terrain. Une fois semée, la pelouse pousse rapidement et permet d’obtenir un coin de détente pour jouer et se reposer. Quant à la couleur verte de la pelouse, tout dépend des semences choisies et de l’entretien réalisé. En effet, avoir un beau gazon et résistant nécessite de suivre certaines règles parmi lesquelles on retrouve la scarification du gazon, l’aération du sol, l’arrosage régulier ou encore l’utilisation d’un fertilisant.

Votre gazon fait grise mine ? L’herbe manque de couleurs et d’épaisseur ? Que faire quand le gazon jauni ? Comment éviter les problèmes de sécheresse en été ? Pas de panique, nous allons vous donner les conseils et astuces pour avoir un gazon parfit comme dans un golf. Pour avoir une belle pelouse bien verte, il faut connaître quelques secrets de jardinage. Votre jardin reprendra alors un beau vert prairie et sera aussi épais qu’un bon tapis moelleux. tonte, arrosage, engrais, …. Tout se résume en un seul mot : le bon entretien de la pelouse. Le guide complet pour savoir comment avoir un beau gazon bien vert dans votre jardin.

Avoir un gazon bien vert en été : l’entretien à faire

Au printemps, les conditions météorologiques sont idéales pour favoriser la pousse du gazon mais également lui donner une couleur bien verte. Mais en été, les températures élevées, l’ensoleillement et le manque de pluie peuvent représenter un véritable challenge pour conserver une pelouse parfaite. Aussi, saviez-vous que selon les graminées que vous avez utilisées lors de la plantation, le vert de votre gazon peut prendre différentes teintes plus ou moins soutenues. Quelles que soient les graines utilisées, voici ce que vous devez faire pour l’entretien de votre gazon.

Pour obtenir une pelouse bien verte en été, il va falloir adopter les bons gestes toute l’année. L’entretien de votre gazon passe donc par différentes étapes qu’il faut réaliser principalement au printemps et en automne. Ces étapes d’entretien de votre gazon vont lui permettre de se régénérer et de se développer pour arborer sa belle couleur en été.

Tondre le gazon régulièrement avec une tondeuse adaptée

La tonte du gazon est certainement le travail le plus physique. Bien entendu, tout dépend de la surface de votre pelouse ou gazon : plus vous avez un grand terrain engazonné et plus la tonte prendre du temps. C’est pour cette raison qu’il est essentiel d’acquérir une tondeuse à gazon adaptée à la surface de votre terrain et de sa forme (présence de talus de terre, de bosses et creux). Vous pouvez même vous laisser tenter par les robots-tondeuses afin d’en finir avec la corvée de tonte.

Pour en revenir à l’importance de cet entretien, la tonte de votre gazon est une opération que vous allez répéter régulièrement pour obtenir un tapis d’herbe bien épais. Mais ce n’est pas son seul bénéfice. En effet, les tontes successives permettent d’éviter aux mauvaises herbes de proliférer dans votre jardin et donc d’étouffer votre gazon.

La hauteur de coupe a également son importance car elle favorise la repousse du gazon mais également sa couleur verte et sa densité. Alors, à quelle longueur couper le gazon ? Une tonte très courte à 1 ou 2 cm du sol est indispensable quand vous allez enrichir votre sol avec de l’engrais. Le reste du temps, la règle à appliquer est de couper la tige à 1/3 de sa hauteur pour qu’elle garde sa force et sa vigueur. Autrement dit, vous devez régler votre tondeuse à gazon sur une hauteur moyenne de 5 cm environ.

En été, il est important de conserver une herbe plus haute pour lutter contre les problèmes de sécheresse et de jaunissement. Vous pouvez donc augmenter de 1 ou 2 cm la hauteur de tonte de juin à septembre. Cela permettra à votre gazon de mieux résister en cas de coup de chaud et de manque d’eau. Si vous faites les tontes régulièrement, le passage de la tondeuse électrique ou thermique ne nécessitera pas de ramasser l’herbe coupée. Sinon, vous pouvez utiliser une tondeuse à réservoir qu’il faudra vider régulièrement sur votre compost.

Fertiliser le sol pour nourrir la pelouse

Comme tous les végétaux, le gazon a besoin de se nourrir pour assurer sa croissance et sa vigueur. La fertilisation du sol est essentielle pour donner sa belle couleur verte au gazon. Pour cela, il faut donc couper la pelouse assez courte. Ensuite, il faut mettre un engrais enrichi en azote de préférence au printemps. Comme l’azote s’évapore assez rapidement, une deuxième fertilisation est nécessaire avant l’été.

À l’automne, vous pouvez aussi couper encore une fois votre gazon très court et étaler une fine couche de terreau dessus. Cela lui apportera les nutriments nécessaires et renforcera ses racines pour la prochaine saison. Le terreautage va aussi favoriser les vers de terre qui sont essentiels l’aération du sol.

Arroser la pelouse régulièrement et aux bonnes heures

L’arrosage est une part importante de la belle couleur et de la bonne santé de votre pelouse. Comme la tonte, l’arrosage doit être régulier de juin à septembre, tout au moins dès que les températures dépassent les 20 degrés. Dans le cas contraire, vous vous retrouverez rapidement avec une pelouse brûlée ou des trous sans herbe. Le reste de l’année, les pluies se chargent de lui donner suffisamment d’eau pour vivre et s’épanouir.

Lorsque vous arrosez votre gazon, il faut prévoir une poire d’arrosage ou un va-et-vient. L’eau doit être versée en pluie fine. Et pour que votre gazon reste bien vert, il faut prévoir environ 5 à 10 mm d’eau répartis uniformément sur l’ensemble de la pelouse. Cela représente en moyenne 3 à 4 litres d’eau par m². L’été, préférez arroser le soir avant de prévenir l’évaporation de l’eau. La terra conservera ainsi davantage d’eau et le gazon aura le temps de l’absorber pendant la nuit plus fraîche. De plus, il ne faut pas mouiller l’herbe quand le soleil brille au risque que les rayons UV ne brûlent les brins d’herbe. En quelques jours seulement, vous verrez votre gazon verdir à nouveau.

Si votre budget le permet, il est recommandé d’opter pour un système d’arrosage automatique. Ce dernier se chargera d’arroser correctement votre gazon selon les réglages sélectionnés, assurant ainsi un arrosage régulier et efficace de la pelouse. Si vous êtes intéressé par la pose d’un système autonome dans votre jardin, vous avez la possibilité de faire une demande de devis pour arrosage automatique. Des professionnels étudieront ainsi votre projet (superficie du terrain, type de gazon, localisation) pour vous proposer une solution sur-mesure et surtout, leur prix !

Améliorer le sol pour permettre au gazon de bien pousser

L’entretien de votre gazon passe aussi par des gestes simples à effectuer dans l’année. Ainsi, il faudra passer le râteau ou rouleau à gazon en croisant les passes afin de forcer les graminées à produire plusieurs tiges. Votre gazon s’épaissira grâce à cela. Côté régularité, le rouleau se passe une fois en fin d’hiver pour remettre en place les racines déchaussées par le gel et ensuite une fois par mois après la tonte.

Aérer la terre est aussi essentiel pour garder une pelouse bien verte. Il faudra passer un appareil qui fait des trous réguliers dans le gazon. À défaut, une fourche permettra de réaliser des trous espacés de 12 cm sur la surface. Enfin, il faut penser à éliminer régulièrement les mauvaises herbes. Le désherbage est nécessaire pour deux raisons :

  • Les mauvaises herbes poussent rapidement et vont venir dégrader l’esthétique de votre belle pelouse.
  • Ces végétaux ont tendance à faire de la concurrence au gazon et vont absorber les nutriments présents dans la terre.

Pour cela, pas de miracles ! Il va falloir les arracher à la main une à une ou utiliser un désherbant compatible avec votre gazon et l’environnement si possible.

Rajeunir le gazon en éliminant les herbes mortes

Les herbes mortes ne sont pas bonnes pour votre gazon. Pour les éliminer, la scarification est idéale. Le principe est simple : vous passez le scarificateur qui va éliminer mousses et herbes mortes. Ensuite, il suffit de ramasser le tas et de le mettre dans votre composte. Cette opération se fait à l’automne ou en début de printemps pour un maximum d’efficacité. Attention néanmoins avec cet outil de jardinage très coupant.

La scarification est particulièrement efficace pour régénérer un ancien gazon qui se trouve envahi par les herbes mortes, mousses et autres végétaux. Une fois la pelouse scarifiée, la terre sera mieux aérée et les racines moins denses, permettant d’éviter que les rhizomes du gazon ne soient asphyxiées.

avoir pelouse verte toute l'année

Quand on plante du gazon sur son terrain, le souhait est d’obtenir une pelouse verte toute l’année. Pour que l’herbe garde sa belle couleur verte en été comme en hiver, il convient de suivre certaines règles de jardinage quant à l’entretien de votre pelouse.

Garder un gazon vert toute l’année : les conseils

L’entretien est la clé pour avoir un gazon bien vert en été. Mais si vous souhaitez que votre gazon reste vert toute l’année, il faut appliquer en plus d’autres conseils. La vie de votre pelouse démarre lors de sa plantation et se poursuit avec des hauts et des bas selon les aléas climatiques et les soins que vous allez lui apporter. Avec une bonne base lors de la plantation, vous démarrez déjà dans des conditions optimales pour avoir une pelouse verte et saine. Voici les conseils pour garder un gazon vert toute l’année.

Choisir ses graines à pelouse en fonction de la région

Pour conserver une belle pelouse bien verte toute l’année, il faut commencer par réussir l’étape du semis en sélectionnant les bonnes graines en fonction de votre région. Il existe différentes sortes de graines avec leurs caractéristiques propres en regard de leur couleur, mais aussi de leur résistance à la sécheresse particulièrement. Après comparatif, il faudra donc rigoureusement choisir les semences qui correspondent le mieux au climat de votre région.

Voici nos recommandations concernant le choix pour le semis de vos gazons et pelouses :

  • Pour les régions très ensoleillées avec un sol rapidement sec, le fétuque est recommandé. Il est d’un vert sobre et résiste particulièrement bien à la sécheresse. Ajoutez 10% de trèfles et votre gazon restera vert toute l’année.
  • Pour les régions humides, voire très humides, le ray-grass anglais et le pâturin des prêts sont parfaits. Les agrostides permettent également d’avoir une pelouse d’un vert magnifique.

Bien préparer le sol avant de semer les graines

Le secret pour un gazon bien vert toute l’année réside aussi dans un sol enrichi et bien préparé avant déposer les semences. Donc, avant de planter votre gazon, vous allez devoir bêcher et retourner un peu la terre sur quelques centimètres là où vous souhaitez le faire pousser. Il faut également passer le râteau pour faire des raies. Mieux vous travaillez le terrain et plus celui-ci sera favorable à la pousse de votre gazon.

L’engrais bio et l’azote sont les deux fertilisants à ajouter à votre sol pour l’enrichir. Cela peut se faire à la plantation, mais aussi tout au long de la vie de la pelouse.

Les problèmes impactant la couleur verte d’un gazon

Au cours de la vie de votre gazon, vous pouvez constater à un moment ou un autre qu’il jaunit ou perd de sa belle couleur verte. Dans les cas les plus graves, le gazon peut même être amené à disparaître soit en laissant apparaître des trous sans herbe, soit en disparaissant totalement. Plusieurs raisons peuvent être à l’origine de ces problèmes, notamment la sécheresse ou les maladies telles que la maladie du fil rouge, la rouille du gazon, des champignons. Il faut savoir que sauver un gazon brûlé, une pelouse très abîmée ou complètement jaunie peut s’avérer être une tâche difficile. Si vous remarquez une dégradation de la pelouse, il va donc falloir identifier rapidement l’origine et résoudre le problème. Voici les bonnes pratiques pour retrouver une pelouse verte et bien drue.

Problèmes de sécheresse : gazon jaune, sec ou brûlé

La sécheresse comme le froid et la neige peuvent être des facteurs de dégradation de la belle couleur de votre gazon vert. Pour autant, cela n’est pas irrémédiable car il souvent de corriger le problème d’arrosage pour remédier à cette situation. Si votre gazon a besoin d’eau, il va forcément jaunir. Pour cela, garder en tête qu’un arrosage régulier surtout en période de fortes chaleurs est nécessaire. Il faudra choisir le moment de la journée où l’évaporation est la moins présente donc en soirée.

Une technique pour que votre gazon reste bien vert tout en supportant la sécheresse est d’un peu l’assoiffer en début de printemps pour ensuite reprendre un arrosage normal après avoir enrichi la terre. Il s’en trouvera que plus robuste pour affronter l’été. Si votre pelouse est brûlée ou a disparu dans une petite zone et ne repart pas après l’avoir bien arrosé, vous pouvez poser des plaques de gazon afin de ré-engazonner la zone. Il s’agit d’une méthode plus onéreuse mais avec des résultats immédiats.

Le gazon jaune peut aussi être causé par une maladie ou un champignon. Avant de traiter le problème, assurez-vous d’avoir idenfier la raison pour laquelle votre pelouse a jaunit.

Problèmes de maladie du gazon

Un gazon malade jaunit également très rapidement. Plusieurs maladies peuvent être à l’origine du problème de jaunissement de l’herbe comme :

  • La maladie du fil rouge : elle est causée par trop d’arrosage et une chaleur excessive. Attention ! Cette maladie est la pire pour votre gazon. Aussi, il faut suspendre l’arrosage pendant un certain temps et attendre que le gazon se régénère pour pouvoir devenir aussi vert qu’avant.
  • La rouille du gazon : les brins d’herbe deviennent jaunâtre orangé et se couvrent d’une pellicule de poussière. Là encore, le temps est en cause. Couvert et humide, il favorise le développement de cette maladie du gazon. Pour la contrer, une seule technique, il faut réaliser un sur-semis de Rey Grass.