Comment semer un gazon




Planter sa pelouse, une étape incontournable dans l’entretien de son gazon

Pour semer votre gazon, les deux périodes de l’année les plus favorables sont :

  • le printemps (avril-mai)
  • si vous pouvez arroser pendant l’été, entre mi-août et mi-septembre
  • et l’hiver s’il n’est pas trop rigoureux dans votre région.

1/ Nettoyez le terrain et nivelez le sol

Si un ancien gazon est en place, commencez par le tondre très ras, puis passez une motobineuse pour ameublir la terre et arracher l’herbe. Effectuez deux passages croisés pour extraire toutes les racines.

Si votre terrain est nu, éliminez les touffes d’herbe à l’aide d’un croc ou d’une griffe et arrachez les plantes enracinées.
Fertilisez ensuite votre sol à l’aide de fumier déshydraté (250 à 300 g/m2) et d’un engrais à base de potasse et d’acide phosphorique (100 à 120 g/m2).

Le gazon doit être semé sur un terrain parfaitement plan, sans creux ni bosses. Nivelez le sol avec un croc ou une pelle pour aplatir les mottes et boucher les trous. Eliminez ensuite les cailloux et racines avec un râteau et tassez la terre à l’aide d’un rouleau à gazon suffisamment lourd (80 kg). Passez une dernière fois le râteau, afin d’obtenir une terre fine et légère. Enfin, laissez le terrain au repos : le soleil dessèchera les herbes qui n’ont pas été tout à fait détruites.

2/ Semez le gazon

Choisissez un mélange adapté à votre sol et à l’usage que vous voulez faire de votre pelouse. En effet, tous les gazons ne sont pas semblables et le choix doit être fait en fonction des conditions du milieu (nature du sol, ensoleillement, humidité…) et de l’usage que vous allez faire de la pelouse. Il existe ainsi des mélanges résistants au piétinement, d’installation facile, rustiques, pour terrains secs et ensoleillés, pour terrains ombragés, etc.

Pour que le semis soit uniforme, pensez à bien mélanger les graines, car les plus petites ont tendance à tomber au fond du sac. Choisissez une journée calme et sans vent pour planter votre gazon.

Répartissez les graines dans 3 récipients. Semez les premiers tiers le long des bordures sur 25 cm environ. Répartissez le deuxième tiers sur toute la surface du terrain en faisant des lignes parallèles dans la longueur du jardin. Semez le dernier tiers sur toute la surface du terrain en faisant des lignes parallèles dans la largeur du jardin : il s’agit de croiser les lignes précédentes, afin d’obtenir une répartition la plus homogène possible.

Pour un gazon régulier, semez toujours de la même façon : faites un pas, jeter une poignée de graines devant vous, faites un autre pas et recommencez l’opération. Pour un semis plus régulier, vous pouvez utiliser un semoir à roues : il faut alors prévoir 40g de graines par m2.

3/ Recouvrez les graines et passez le rouleau

Passez le râteau pour ameublir le sol et enterrer les graines sous 1 cm de terre environ. Ratissez ensuite doucement une fois en avant et une fois en arrière pour ne pas déplacer les graines. Pour éloigner les oiseaux et éviter qu’ils ne fassent un festin de votre gazon, il est conseillé de disposer des rubans de plastique colorés sur votre terrain.

Attendez que le gazon lève en laissant la nature se charger d’humidifier le sol. Lorsque l’herbe atteindra 4 à 5 cm de hauteur, passez le rouleau une fois par semaine pour aider les graines à bien s’enraciner dans le sol.

Au départ, ne vous inquiétez pas si votre gazon vous semble irrégulier et clairsemé : la levée complète nécessite 4 semaines. Attendez environ 6 semaines avant la première tonte. Ne coupez pas le gazon trop ras (3 cm minimum) pour ne pas risquer d’arracher les jeunes pousses.

sem, velit, dolor. dapibus risus id dolor justo venenatis, neque. Phasellus lectus