Comment s’occuper des plantes dans la véranda en hiver

Vos plantes subissent elles aussi les variations de températures entre les différentes saisons demandent, notamment en hiver, et si vous souhaitez les préserver, il vous faudra y consacrer un peu de temps.

La véranda est le meilleur atout pour vous occuper de vos plantes en hiver car elle réunit de nombreuses conditions indispensables à la survie de vos plantes comme la chaleur et la luminosité notamment. Elle protégera vos plantes des périodes de gel mais également de la pluie, du vent et autres conditions climatiques peu propices à leur développement.

Conseils généraux

De manière générale, voici les quelques conditions auxquelles vous devez prêter attention en hiver :

  • Afin de favoriser la luminosité dans votre véranda, pensez à bien nettoyer vos vitres afin de laisser la lumière rentrer au maximum, car les plantes en manque souvent en hiver.
  • Pensez à chauffer votre véranda afin de compenser l’arrivée d’air froid venue de l’extérieur. Aérer par beau temps pour renouveler l’air de votre véranda.
  • Si vous le pouvez, éviter de poser vos plantes à même le sol, souvent plus froid, mais pensez à les surélever et à utiliser l’espace vertical dont vous disposez.
  • Choisissez l’endroit le plus lumineux pour vos plantes tout en évitant de les coller à la baie vitrée qui pourrait elle aussi geler et toucher vos plantes.
  • Arroser vos plantes un peu moins qu’au printemps (pas plus d’une fois par semaine) car elles ont souvent besoin d’un peu moins d’eau en hiver mais pensez à les brumiser de temps à autre.
  • Éviter le sur-arrosage qui pourrait asphyxier vos racines, contribuer au développement de moisissures entraînant le jaunissement des feuilles par exemple.
  • Installer un thermostat dans votre véranda afin de contrôler la température ambiante.

Les plantes d’extérieur

Si vous avez la chance d’avoir un jardin ou un balcon et que vous rentrez vos plantes dans votre véranda en hiver, l’entretien sera plutôt simple et ne vous prendra que peu de temps. Il vous suffira de veiller à ce que la température ambiante ne descende pas au dessous d’environ 4 degrés pour éviter le gel. Pour des plantes comme le géranium par exemple, quelques degrés au-dessus de 0°C suffisent à sa survie. Il vous faudra également couper les têtes et lui mettre de la terre neuve à l’arrivée du printemps lorsque vous le remettrez dehors, et le tour est joué !

Les plantes d’intérieur

En ce qui concerne les plantes d’intérieur, veillez bien à ce que la température de votre véranda ne descende pas en dessous des 12 degrés, en particulier si vous avez des plantes tropicales. Pour les orchidées par exemple, attention aux écarts de température entre le jour et la nuit. Si vous n’avez pas la possibilité de chauffer votre véranda autant que vos plantes le nécessitent, optez pour un voile d’hivernage que vous installerez sur vos plantes à la nuit tombée afin d’éviter le choc thermique entre le jour et la nuit. Cependant, certaines espèces comme les agrumes, type mandarinier ou citronnier, ou les cactus par exemple résisteront très bien à une température de 10 degrés sans chauffage, seule leur floraison sera stoppée pendant la phase hivernale.

De manière générale, avec un peu d’attention et de prise de conscience en termes d’arrosage, de température et de luminosité, vos plantes devraient survivre à un hiver même rude car la véranda constitue un environnement de choix pour les protéger du froid. D’ailleurs, avoir vos plantes avec vous même en hiver contribuera à faire de votre véranda un endroit chaleureux et convivial pour prendre un café en famille. N’oubliez cependant pas que grandir en pot dans une véranda dans un climat différent que celui de ses origines n’est pas très naturel et vous demandera de vous adapter en observant au quotidien les réactions de vos plantes afin d’ajuster au mieux votre environnement intérieur. Et si ne disposez pas d’une véranda mais d’un bel appartement vitré, la création d’un joli jardin d’hiver est également possible ! Adaptez-le à votre déco intérieur et apportez une touche de nature et de feuillage à votre environnement de vie, même en hiver !

Astuce éco et écolo: Pensez à la récupération d’eau de pluie pour arroser vos plantes et les brumiser car en hiver, les précipitations sont généralement plus abondante et vous seront très utiles !

À lire aussi : Nos conseils pour entretenir son jardin en plein hiver

vulputate, massa ut at et, consectetur