Le mur végétal d’intérieur ou d’extérieur, ce qu’il faut savoir

Cela fait quelques années que la tendance du mur végétal se développe dans nos foyers en France. En extérieur comme à l’intérieur, vous pouvez réaliser un jardin disposé à la verticale chez vous. Un mur végétalisé apporte une touche de fraîcheur et de nature, surtout en milieu urbain.

Vous souhaitez revoir la décoration de votre habitat ? Avez-vous envisagé de mettre en place un mur végétalisé ? Il est possible de le faire à l’extérieur ou à l’intérieur. C’est une tendance décorative très en vogue et donne à votre habitat une touche végétale peu commune. Ce style de décoration a le vent en poupe, les murs de végétaux sont de plus en plus présents dans les restaurants et bars branchés mais aussi dans des espaces de coworking. Qu’il soit dehors ou à l’intérieur, le mur végétal est contemplatif et il évolue constamment. Il représente à lui tout seul un petit écosystème qui peut fleurir et grandir avec le temps.

Définition du mur végétalisé

Le mur végétalisé est une décoration verticale créée dans le but d’être contemplée comme une œuvre d’art ou un écosystème. Il est accroché à un mur dans le but de recouvrir une façade. Le concept est devenu populaire depuis 2004 avec la création entièrement recouvert de végétaux réalisé par le Musée des Arts Premiers à Paris. Le mur végétal a été inventé suite à une découverte, les plantes n’ont pas besoin d’être reliées au sol pour vivre et s’épanouir. Il faut simplement leur apporter de la lumière, de l’eau et des éléments nutritifs.

Comment faire un mur végétal

Il existe deux types de structures permettant de mettre en place un mur végétalisé.

  • La première se caractérise par la fixation de plaques en PVC sur le mur limitant le risque d’humidité. On rajoute des plaques de feutres par-dessus, elles servent de support aux plantes. Les racines s’incrustent et se fixent dans le feutre. L’entretien de cet espace végétalisé de ce type est relativement simple et ne nécessite pas forcément d’avoir la main verte.
  • La seconde structure consiste à mettre des blocs de 50 centimètres sur une structure existante qui est directement accrochée au mur. Le mur végétal se crée à partir de ces blocs, on y plante les végétaux.

S’il est possible de créer soi-même un mur végétalisé, il est recommandé (pour des entreprises par exemple) de passer par une société d’entretien d’espaces verts pour sa réalisation ainsi que pour l’entretenir.

Le mur végétal d’intérieur

Lorsqu’on décide d’installer un mur végétal à l’intérieur de notre habitat, le principal intérêt est le côté esthétique de ce petit écosystème. Il est tout à fait possible de dissimuler un mur entier disgracieux. En outre, cela permet de renforcer l’isolation du mur. Le mur végétal ne maintient pas la chaleur dans votre foyer, cependant il améliore l’isolation thermique et phonique. Positionné à l’intérieur de votre habitat, le mur végétal agit comme un anti-polluant. Les plantes filtrent de toutes petites particules faisant diminuer le taux de CO2 dans votre maison.

Contraintes

Que ce soit un mur d’intérieur ou  d’extérieur, il faut disposer d’un local d’un mètre carré pour pouvoir mettre la pompe qui irrigue les plantes du mur. Il faut également posséder une arrivée et une évacuation d’eau proche du mur. Le principal inconvénient est le coût important que cela représente. Pour un mur végétal d’intérieur il faut compter entre 600 et 1200€ .

Le mur végétal d’extérieur

Tout comme le mur végétal d’intérieur, Le mur végétal d’extérieur est avant tout une question d’esthétisme. Ce mur rempli de feuilles est une solution très efficace pour isoler votre balcon des bruits extérieurs de la ville. C’est une technique 100% écologique et naturelle qui a fait ses preuves dans beaucoup de lieux publics. Un mur végétal d’extérieur va réduire considérablement les nuisances sonores telles que des bouchons sur la route ou le passage d’un train sur la voie ferrée.

Contraintes

Il faut pouvoir réussir à financer l’installation du mur à l’extérieur. La surface à recouvrir est en général plus importante qu’à l’intérieur d’une maison, donc plus coûteux. Le choix de l’emplacement du mur est crucial, il doit être bien exposé par la lumière. C’est un élément indispensable pour la croissance des végétaux.

Conclusion

Le mur végétal est une façon de joindre la beauté et la nature à l’intérieur ou à l’extérieur de votre maison. Cette tendance est en lien direct avec l’expansion de l’écologie dans le secteur immobilier.

Si vous recherchez un professionnel pour réaliser votre mur végétalisé, n’hésitez pas à utiliser notre comparateur pour trouver le meilleur devis paysagistes.
in leo. Praesent ut neque. facilisis justo efficitur. eget ultricies at