Climatisation solaire thermique et photovoltaïque

La climatisation solaire désigne l’ensemble des moyens utilisant l’énergie du soleil comme ressource énergétique primaire afin de refroidir un bâtiment. Il existe plusieurs moyens de produire du froid parmi lesquels la récupération de la chaleur de l’astre grâce à des capteurs thermiques solaires ou soit pas l’utilisation de l’électricité solaire produite par des panneaux photovoltaïques.

Sur le principe des panneaux solaires photovoltaïques, l’énergie du soleil est utilisée pour refroidir un liquide réfrigérant et ainsi climatiser votre intérieur alors que l’énergie solaire thermique se définit par la conversion du rayonnement solaire en chaleur, selon plusieurs niveaux de température.

Fonctionnement de l’énergie solaire thermique

Pour résumer, un fluide caloporteur (en d’autres termes « porte-chaleur ») enfermé dans des tubes et retient la chaleur des rayons du Soleil. Celle-ci est ensuite utilisée comme ressource permettant de faire fonctionner une machine à absorption ou à adsorption qui va séparer les matières fluides ou solides. Après refroidissement, la réorganisation de ces deux composants produit du froid, par absorption de chaleur. Le froid est ensuite distribué de la même manière qu’un système de climatisation classique.

Pour un rendement optimal, il vous faudra posséder une bonne exposition aux rayons solaires. Les panneaux solaires thermiques doivent idéalement être orientés plein sud. Il va de soi que la productivité sera plus importante dans le Sud de la France du fait d’un rayonnement plus conséquent.

Pour une installation de climatisation solaire, il faut compter quelques milliers d’euros du kW installé. Ces coûts élevés s’expriment par le fait du manque de production en série de tels systèmes, du nombre restreint de projets réalisés et du manque de savoir-faire sur la technologie de la climatisation/rafraîchissement solaire au niveau national et européen.

Photovoltaïque, réversible ou non

Son principe est très simple : il se comporte comme les climatiseurs classiques, qui possèdent un fluide caloporteur en refroidissant, grâce à l’énergie apportée par le courant, les calories de l’air ou de l’eau. Excepté dans ce cas, il s’agit du Soleil qui apporte ses calories et permet de refroidir le liquide rafraîchissant de l’installation de climatisation.

Donc, les rayons du soleil permettent de climatiser la ou les pièces d’un bâtiment. Cette climatisation solaire comprend des panneaux photovoltaïques et d’une pompe à chaleur. L’énergie captée par ces panneaux est ainsi produite pour faire refroidir le liquide caloporteur de la pompe à chaleur.

Il existe ce même type de climatisation mais dite « réversible ». Cela signifie qu’à l’inverse, les rayons et la luminosité du soleil peuvent servir à réchauffer le liquide caloporteur et vous permettre de chauffer votre logement. Attention toutefois, selon les régions, cette capacité de chauffage reste limitée et doit être accompagnée d’une autre solution comme un chauffage central électrique ou au gaz naturel.

Le coût d’une installation de climatisation solaire est assez élevé et ne bénéficie pas actuellement d’aides au financement. Néanmoins, certaines aides régionales et départementales peuvent être mises en place dans votre localité, renseignez vous. Il vous faudra aussi compter le coût d’entretien qui varie entre 100 à 200 euros par an. Enfin, votre installation doit convenir à vos besoins et doit être étudiée avec attention.

Ce type de système conviendra toutefois au secteur tertiaire (grands bâtiments tels les hôpitaux, les bureaux, ou encore les supermarchés…), l’industrie, voire l’agriculture (élevages hors-sol) car il ne fonctionne pas la nuit.

Un cache climatisation pour booster les performances de votre clim

Le soleil peut également avoir un impact négatif sur la performance de votre climatisation classique en réduisant l’efficacité de sa pompe ou de son système d’injection. Une solution possible est de protéger votre climatisation des rayons directs du soleil avec un cache climatiseur adapté.

Ce type de coffrage pour climatisation prolongera d’autant la durée de vie de votre système de climatisation et améliorera son rendement énergétique : une autre façon de réaliser des économies d’énergie.

Lorem Donec velit, sit Praesent leo. eleifend massa porta. felis id libero